DONNONS DE LA FORCE À L’EUROPE

L’appartenance à l’Union Européenne est un atout dont nous ne pouvons nous passer, qui garantit la paix, l’échange et la stabilité. Nous devons exploiter toutes les richesses de cette ouverture culturelle et économique, en proposant par exemple un plan européen d’investissements pour la transition écologique et la recherche, en soutenant les partenariats tels qu’Erasmus, mais aussi en consolidant le pacte de sécurité européen contre le terrorisme.

Cette précieuse collaboration ne doit cependant pas nous éloigner de nos valeurs sociales et environnementales. Aussi, je défends une révision de la directive européenne sur les travailleurs détachés, dans le but de lutter contre le dumping social, ainsi qu’un refus du TAFTA et une réécriture du CETA, qui vont, en l’état actuel des choses, à l’encontre de nos normes sanitaires et écologiques.